Sauce poutine infusée au cannabis, viande séchée et noix parmi les nouvelles options comestibles au Québec

Alors que les bonbons gélifiés, les bonbons et les brownies ne seront pas bientôt disponibles dans les magasins SQDC

Sauce poutine infusée au cannabis, viande séchée et noix parmi les nouvelles options comestibles au Québec
MONTRÉAL
Nouvelles
Sauce poutine infusée au cannabis, viande séchée et noix parmi les nouvelles options comestibles au Québec

Alors que les bonbons gélifiés, les bonbons et les brownies ne seront pas bientôt disponibles dans les magasins SQDC, de la viande séchée et des noix infusées au cannabis sont désormais vendues. (SQDC)Alors que les bonbons gélifiés, les bonbons et les brownies ne seront pas bientôt disponibles dans les magasins SQDC, de la viande séchée et des noix infusées au cannabis sont désormais vendues. (SQDC)

Daniel J. Rowe
Journaliste numérique CTVNewsMontreal.ca
Suivre | Contact
Publié2 juin 2024, 6 h 00 HAE

Partager

Les quelques clients à la recherche d'une option comestible dans un magasin de cannabis du Québec (SQDC) auront remarqué de nouvelles options sur les tablettes.

Alors que les produits comestibles communément associés au cannabis comme les gummies ou les brownies sont jugés illégaux en raison de leur attrait potentiel pour les mineurs, les magasins SQDC vendent désormais des crackers épicés infusés au cannabis, des mini-saucisses, des ramen au poulet, des noix à saveur de cornichon à l'aneth, des bouchées de cannelle et de cassis. et, bien sûr, de la sauce poutine.

La porte-parole de la SQDC, Vanessa Roland, a déclaré que l'organisme provincial modifie ses assortiments de produits deux fois par an, mais que les soumissions de produits comestibles sont évaluées tout au long de l'année lorsqu'elles sont soumises.

REGARDER: Le Québec propose du chou-fleur et des betteraves infusés en pot(ouvre dans un nouvel onglet)

HISTOIRES CONNEXES
Les figues infusées au cannabis au Québec sont peut-être délicieuses, mais le marché noir est toujours florissant

Betteraves et choux-fleurs : les légumes infusés au cannabis du Québec concurrencent faiblement le marché noir, selon un expert

Patron de la SQDC : Pas besoin de lois plus flexibles pour attirer les consommateurs de cannabis vers le marché légal

Elle a ajouté que les nouveaux produits n'ont pas fait beaucoup de différence sur les résultats financiers.

"Généralement, cela a suscité l'intérêt des clients. Toutefois, les produits comestibles représentent moins de 1 pour cent des ventes de la SQDC", a-t-elle déclaré.

Le président- directeur général de la SQDC, Jacques Farcy, a déclaré en 2023 que la société d'État ne prévoyait pas élargir son champ d'action.(ouvre dans un nouvel onglet)après avoir réalisé que les ventes plafonnaient et que le marché illégal restait actif dans la province.

"Quand on regarde les autres provinces canadiennes où le cadre juridique est un peu différent, on se rend compte en fait que le volume du marché illégal capturé est tout à fait comparable, avec entre 50 et 60 pour cent du marché absorbé." a-t-il déclaré à la Presse Canadienne.

Toutefois, les produits comestibles en Ontario sont une industrie en croissance, passant d’environ 1 million d’unités distribuées aux magasins au début de 2022 à environ 1,5 million à la fin de 2023.

Les produits à mâcher, le chocolat, les bonbons durs et les produits de boulangerie vendus dans les magasins de cannabis de l'Ontario (OCS) représentaient 10 % de leurs ventes en 2023 (87 855 476 $).

Des bonbons gélifiés et autres produits comestibles sont également vendus dans plusieurs magasins de cannabis.(ouvre dans un nouvel onglet)dans la communauté mohawk de Kanesatake, à environ 40 minutes au nord de Montréal.

Une variété de produits comestibles au cannabis sont exposés à l'Ontario Cannabis Store à Toronto le vendredi 3 janvier 2020. Le Québec a certaines des lois sur le cannabis les plus strictes au pays et des règles strictes en matière de vente de produits comestibles qui pourraient plaire à Pour les jeunes, lorsqu'elle a commencé à stocker des consommables dans les rayons plus tôt cette année, les bouchées de chou-fleur étaient un choix anticipé. (Tijana Martin, La Presse Canadienne)

Commentaires

La poutine la fierté nationale, des Québécois caquistes

La poutine la fierté nationale, l'orgueil des Québécois caquistes

Monopole : 2 Juin 2024. Sur leur site

Mélange à Sauce Poutine Infusé
DISPONIBILITÉ : NON DISPONIBLE
Ce mélange à sauce poutine contient 5 mg de THC
et des traces de CBD par unité.
Aucun prix !

Et impossible de voir la liste des autres ingrédients !?

Faire une sauce à poutine :
Sans être un chimiste ou un soulard
faire sa poutine, c'est un jeu d'enfant pour les moins de 21 ans
et les Tanguy de Legault, à 5 mg de THC et même plus !

Vous achetez votre sauce en canne ou sachet préféré
et vous y ajoutez un extrait vendu par le monopole aux 21 ans et plus
ou des extraits jusqu'à 99 % de THC d'autres provinces légaux aux adultes de 18-19 ans !

"Quand on regarde les autres provinces canadiennes où le cadre juridique est un peu différent, on se rend compte en fait que le volume du marché illégal capturé est tout à fait comparable, avec entre 50 et 60 pour cent du marché absorbé." a-t-il déclaré à la Presse Canadienne.

FAUX ! Bullcaq !
Information partielle et partiale !

Le volume du marché illégal capturé est scientifiquement/mathématiquement "incomparable"
à celui des provinces et territoires qui ont accepté, sans discrimination/ségrégation selon l'âge,
La Légalisation Harmonisation Canadienne/Nationale Efficace Du Récréatif
la culture personnelle, le cannatourisme, les comestibles, etc. !

Le 50 % et jusqu’à 67 % des 9 provinces et 3 territoires
le sont pour leurs adultes légaux de "18-19 ans"
Alors qu'au Québec d'alcoalisés c’est 50 % des adultes de "21 ans et plus" !

Laissant par choix bêtise humaine, les 200 000 adultes légaux de 18-21 ans exclus du monopole
aux organisations criminelles et terroristes aux nombreux médicaments de pharmaceutiques (fléaux mondiaux)
dangereux, addictifs, et mortels comme le fentanyl, les opiacés.

Mise en contact caquiste dangereuse et mortelle qui n'a rien à voir avec la réduction des méfaits
sur la santé publique, physique, mentale, économique, pour le cannabis non mortel
aux multiples bienfaits et usages millénaires !

Rappelons que:
Vladimir Vladimirovich Putin en Russie, Legault et Jolin-Barrette caquistes ségrégationnistes du Québec,
les associations de médecins/psychiatres achetables du Québec et Deltell conservateur canadien,
« ont condamné » le Canada pour avoir légalisé le cannabis à l’échelle nationale !

On peut ajouter les lobbys riches et puissants du tabac, l'alcool et des médicaments tous des fléaux mondiaux !

À qui le cannabis enlève d'énormes profits et des femmes blanche comme au début de la prohibition
par des biznessman et autoproclamés: cupides, monopolistes, racistes, misogynes, homophobes.

La santé économique et des actionnaires complices avant la Santé publique !

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.